Ahmed Shah Massoud

Surnom:
“le lion du Panshir”

Ahmed Shah Massoud est né en 1953, originaire du Panshir et membre de l’ethnie tadjik. Fils d’un officier de l’armée royale, il étudie au lycée français. Militant islamiste, il se réfugie au Pakistan en 1974 et participe à la tentative de soulèvement du Panshir en 1975. 11 rejoint le Jamiat-i Islami en 1978 et créée un groupe de résistants au Nouristan, puis dans la vallée du Panshir, qui jouxte le tunnel de Salang, artère vitale des forces soviétiques dès 1979. Personnalité charismatique, Massoud établit une solide réputation de chef de guerre (« Lion du Panshir »). Habile politicien, il joue de manière pragmatique avec les alliances (en 1992, avec les milices pro-communistes contre le régime du président Najibullah; en 1996, avec Gulbuddin Hekmatyar contre les Taliban). Il crée le Choura-i Nazar (Conseil de Supervision du Nord), qui fédère les groupes combattant du Nord du pays (Alliance du Nord). Victime d’un attentat le 9 septembre 2001, il meurt le 15 septembre.

Lire ► Jamiat-i-Islami (Jil),
► Ahmed Shah Massoud, chef de l’aile militaire du mouvement, consolide son influence au sein du mouvement.”

Voir ► Willy Virgile Brigitte,
“Le 17 octobre, il est expulsé vers la France il est mis en examen le 22 octobre pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste » par le juge Jean-Louis Bruguière, pour sa participation soupçonnée dans l’assassinat du commandant ► Ahmed Shah Massoud.”

Lire ► Groupe Islamiste Combattant Tunisien (GICT),
“Il aurait aussi participé à l’attentat du 9 septembre 2001 contre► Ahmed Shah Massoud.”

Lire ► Taliban,
“Dès sa création, le mouvement connaît un succès fulgurant et conquiert rapidement tout l’Afghanistan, à l’exception du nord-ouest du pays (qui reste sous la conduite d’ ► Ahmed Shah Massoud) et accède au pouvoir en 1996.”

Lire ► Ittihad-i-Islami Baraï Azadi Afghanistan,
“Le fait que Rasul Sayyaf ait arrangé la rencontre au cours de laquelle ► Ahmed Shah Massoud a été assassiné en septembre 2001, a laissé supposer qu’il aurait été impliqué dans cet attentat. Aucun élément ne permet de confirmer cette thèse.”

Lire ► Shura-i-Nazar Shomali,
[Initialement dirigé par ► Ahmed Shah Massoud, auquel succède le général Mohammed Qassim Fahim, chef du renseignement du Jamiat.”

Lire ► Alliance du Nord,
“Ainsi, le 13 juin 1997 naît le Front National et Islamique Uni pour le Salut de l’Afghanistan, dirigé par Rabbani, président de l’état afghan, et ► Ahmed Shah Massoud.”

Lire ► Al-Marsed al-Islami,
“Il est dirigé par ► Yasser al-Serri, accusé d’avoir fourni les fausses cartes de presse au commando qui a assassiné le commandant ► Ahmed Shah Massoud (9 septembre 2001), il a été arrêté et incarcéré pour neuf mois.”

Lire ► Groupe Islamique Armé (GIA),
“Le réel moteur dans la création du GIA semble être Abdelkrim Gharzouli (alias Kari Saïd), un « afghan » algérien, ex-membre de l’unité des « afghans arabes » du ► Jamiat-i-Islami d’► Ahmed Shah Massoud. Membre du Conseil Consultatif (Majlis e-Chura) d’ « Al-Qaïda » il constituera le lien entre le GIA et « Al-Qaïda » jusqu’à sa mort en novembre 1994.”