Al-Jaïsh al-Islamyi fi’l-Eiraq

Al-Jaish aI-Islamyi fi'l-EiraqAutres appellations:
Islamic Army in Iraq
الجيش الاسلامي في العراق
al jaysh al islāmi fī’l-`irāq

(Irak) (Armée Islamique en Irak) Groupe de résistance à vocation nationaliste. L’Armée Islamique en Irak est l’un des principaux mouvements de résistance islamiste en Irak. Elle est notamment responsable de l’enlèvement des journalistes français Georges Malbrunot et Christian Chesnot (qui seront relâchés le 21 décembre 2004).

Elle serait composée d’ex-officiers de l’armée de Saddam Hussein et de volontaire étrangers. Il revendique être composé d’environ treize phalanges, parmi lesquelles :

  • Katibat al-Nuthanna Ibn Harita
  • Katibat Khalid Ibn al-Walid
  • Katibat Omar al-Mokhtar
  • Katibat Salahuddin

Elle n’est cependant pas liée à la mouvance djihadiste (appelée « Al-Qaïda ») en Irak. Elle s’est associée au mouvement du Sahawat al-Eiraq (Réveil de l’Irak) parrainé par les forces américaines, qui regroupe un certain nombre de tribus sunnites en lutte contre l’influence des groupes djihadistes en Irak.