Alliance du Nord

(Afghanistan) Après l’arrivée des Taliban dans le nord du pays, et l’expulsion du mouvement du général Dostom hors de Mazar-i-Sharif, les mouvements opposés aux Taliban ont ressenti la nécessité de former une alliance politique et militaire. Ainsi, le 13 juin 1997 naît le Front National et Islamique Uni pour le Salut de l’Afghanistan, dirigé par Rabbani, président de l’état afghan, et ► Ahmed Shah Massoud.

Le front rassemble les mouvements suivants:

Il comporte également, le Shura-i Nazar-i Shomali (Conseil de Supervision du Nord), créé par ► Ahmed Shah Massoud pour coordonner les opérations militaires contre les Taliban au Nord du pays.

L’Alliance du Nord s’est rendue coupable de nombreux crimes de guerre:

  • Fin 1999-début 2000: Nombreuses exécutions sommaires de familles pachtounes (et tadjiks) dans la région de Sangcharak.
  • 20-21 septembre 1998: Attaque au mortier contre des quartiers du nord de Kaboul causant un nombre de victimes estimé à 180.
  • Fin mai 1997: Environ 3 000 Taliban son massacrés par les troupes du commandant Abdoul Malik Pahlawan, du Jumbish, qui a brusquement changé d’opinion après avoir conclu une alliance temporaire avec les Taliban…
  • 11 février 1993: Un assaut conjoint du Jamiat et du Wahdat contre un quartier de l’Ouest de Kaboul fait une centaine de morts appartenant à l’ethnie Hazara.