Amar b’il-Maarouf wa Nahi Munkar

Autres appellations :
Tanzim Amar b’il-Maarouf wa Nahi Munkar Namdar ‘s Group

(Pakistan) (Promotion du Bien et Prévention du Mal) Mouvement islamiste sunnite proche des ► Taliban, mais ne faisant pas partie du Tehrik Taliban-i-Pakistan (TTP). 11 a été créé en 2003 dans l’Agence de Khyber (voir ► Pakistan), par Hadji Namdar, qui le dirige jusqu’à sa mort en 2008.

Considéré dans un premier temps comme pro-gouvernemental par les Taliban en raison de sa volonté de concilier les différentes parties, Hadji Namdar a été la cible d’un attentat suicide en mai 2008, dont il réchappe. Violemment engagé dans des combats avec les forces de sécurité pakistanaises, le mouvement gagne la confiance des Taliban, qui décident d’engager un dialogue.

En juin 2008, Amar b ‘il-Maarouf wa Nahi Munkar est interdit par le gouvernement pakistanais, qui cherche à affaiblir l’influence de mouvements islamistes dans les zones tribales. Le 13 août 2008, Namdar est assassiné par un tireur non-identifié, le même jour, dans le secteur de Bar Qambarkhel, le quartier-général du mouvement est détruit par une explosion attribuée à un missile tiré depuis l’Afghanistan par la coalition occidentale.