Armée Populaire de Libération (EPL)

Armee Populaire de Liberation (EPL)(Colombie) (Ejercito Popular de Liberaci6n) Mouvement révolutionnaire marxiste de tendance maoïste créé en 1967 à partir du Parti Communiste Colombien ­Marxiste Léniniste (PCC-ML), faction pro­chinoise, expulsée du PCC en 1963. L’EPL prône un modèle révolutionnaire fondé sur le modèle chinois, à partir des campagnes.

Elle revendique la confiscation et la nationalisation des grandes entreprises industrielles et agricoles. En 1984, l’EPL signe un accord de cessez-le-feu avec le gouvernement sans toutefois abandonner la lutte militaire. Le 15 février 1991, une partie du mouvement accepte l’offre d’amnistie du gouvernement et abandonne la lutte militaire, signe un accord de paix, puis devient un parti politique. En 1994, le chef historique du mouvement, Francisco Caraballo (alias Armando Ramirez) est arrêté.

Au moment de la dissolution de l’EPL, le Front Francisco Garnica fait sécession avec quelque 120 combattants, reste encore actif dans les départements de Guajira, Santander, Magdalena, Risaralda et Narino sous l’appellation d’EPL-D.