Armes antichars

Armes antichars

Sans aucun doute l’arme « fétiche » des mouvements de résistance à travers le monde est le RPG d’origine soviétique/russe. Une première version, le RPG-2 est encore fréquemment rencontrée en Afrique, mais la version la plus courante actuellement est le RPG-7V. Le nombre exact de RPG-2/7 produits est inconnu mais certainement de plusieurs millions. Il a été produit en Union Soviétique/Russie, mais également dans de nombreux pays autrefois alliés de l’URSS. Il a été produit en deux versions : le RPG-7V (version normale) et le RPG­7D (version pliable pour les troupes aéroportées). Certains pays, comme le Pakistan ou la Suisse continuent à produire de la munition pour ce type d’arme.

Le RPG-7 tire des grenades de la série PG-7. Afin de protéger le tireur, la grenade est pourvue d’un système d’armement retardé, qui fait qu’elle n’est active qu’après avoir parcouru une distance de 8 m environ. Une grenade tirée à une distance inférieure n’explose pas. Ainsi, le tir d’une roquette de RPG-7 contre un cantonnement de CRS à Ajaccio le 24 octobre 2003 par le ► Front de Libération Nationale Corse – Union des Combattants (FLNC-UC) n’occasionne que de faibles dégâts en raison d’une distance de tir trop courte. La sécurité de grenade a fonctionné normalement (Note: Le communiqué de la police avait alors mentionné que la grenade n’était pas pourvue d’explosif.)

Armes antichars - Autre Arme symbolique des mouvements de libération, le RPG-7V. Dessin de J. Baud
Armes antichars – Autre Arme symbolique des mouvements de libération, le RPG-7V. Dessin de J. Baud

Le RPG est par nature une arme antichar, mais il peut également être utilisé contre d’autres types d’objectifs, notamment contre des bâtiments, comme les attaques menées contre les grands hôtels de Bagdad le 21 novembre 2003, ou des aéronefs. Les forces américaines ont subi plusieurs attaques de ce type, dont l’exemple le plus célèbre est sans aucun doute un hélicoptère MH-60 Black Hawk abattu à Mogadiscio le 3 octobre 1993. Le 2 novembre 2003, c’est un hélicoptère de transport CH-47 Chinook qui est abattu par un tir de RPG entraînant la mort de 15 GI’s. Le 9 décembre 2003, un hélicoptère d’observation américain OH-58 Kiowa est abattu par un RPG à Fallujah, en Irak.