Bénin

Au Bénin, durant les années 1999-2001, sévissaient les milices populaires (également appelées Commandos de la Brigade de Sécurité du Camp Ninja) d’Ehoun Zinsou Dévi (alias Colonel Civil), qui brûlait les individus identifiés comme bandits. Ces milices principalement actives au Sud-Est du pays semblent avoir disparu.