Brigade Alex Boncayao (BAB)

(Philippines) Petit groupe de combattants associé au Parti Communiste des Philippines, issu de la ► New People’s Army (NPA), créé au milieu des années 80 pour accomplir les basses oeuvre de la NPA. La Brigade Alex Boncayao (BAB) est responsable d’une centaine de meurtres à Manille où elle opère exclusivement. Ses effectifs sont estimés à 500 activistes.

En mars 1997, la BAB annonce son alliance avec l’Armée Révolutionnaire Prolétarienne (ARP) dirigée par Arturo Tabara et est désormais connue sous l’appellation d’Armée Révolutionnaire Prolétarienne – Brigade Alex Boncayao (ARP-BAB), également dirigée par Tabara, jusqu’en 2005, et basée dans l’île de Negros.

Elle est articulée en quatre bataillons, eux-mêmes subdivisés en compagnies, sections et unités de partisans. Outre des forces « régulières » elle dispose de forces de réserves réparties dans les zones où elle opère. Dès 1998, l’ARP-BAB a mis en place un état-major national et des commandements régionaux.

En 2005, elle signe un accord avec le gouvernement et cesse ses activités combattantes. Elle subsiste, mais n’est plus considérée comme une menace dans la région.