Brigades d’Abou Hafs al-Masri

(International) (Kataeb Abu Hafs al-Masri) Mouvement qui a revendiqué en premier l’attentat de Madrid du 11 mars 2004, mentionnant l’engagement d’un « escadron de la mort » contre « l’un des piliers de l’alliance croisée, l’Espagne », s’inscrivant « dans le règlement de vieux comptes avec l’Espagne, croisée et alliée de l’Amérique dans sa guerre contre l’islam. » Elles revendiquent aussi l’attaque du 9 mars 2004 contre une loge maçonnique d’Istanbul.

Les Brigades d’► Abou Hafs al-Masri(1) avaient précédemment revendiqué les grandes pannes électriques de l’été 2003 en Grande-Bretagne et en Amérique du Nord.

Elles ont également revendiqué la responsabilité des attentats de Londres (7 et 21 juillet 2005), mais rien ne permet de confirmer la réalité de cette revendication.

Dans leur revendication de l’attentat de Madrid, les Brigades ont annoncé une opération « Vent de la Mort Noire », qui devait être exécutée sur le sol américain.(1)

Les Brigades d’Abou Hafs al-Masri pourraient comprendre le Groupe Bilal bin Rabah et le Groupe Abou Ali al-Harithi.(2)

(1)Communiqué des Brigades d’Abou Hafs al-Masri du 11 mars 2004
(2)Ibid.