Front de Libération Nationale Corse du 22 octobre (FLNC du 22 octobre)

Autres appellations :
FLNC des Dissidents
FLNC
3

(France/Corse) Groupe issu du ► Front de Libération Nationale Corse – Union des Combattants (FLNC-UC). Il est apparu le 24 octobre 2002, en réponse — semble t’il — à l’annonce du référendum sur la collectivité unique pour la Corse. Il opère complètement dans la clandestinité et n’est pas rattaché à un parti politique qui lui servirait de vitrine légale.

Lors d’une conférence de presse, le 19 mai 2003, il revendique 31 actions sur l’île. Dans un communiqué du 3 août 2003, il revendique 15 attentats depuis le 8 juin, dont six contre des résidences secondaires, trois contre des banques, ainsi que la tentative d’attentat à la bombe contre la gendarmerie de Vico (Corse du Sud) et l’attentat contre la poste de Folelli, spectaculaire car réalisée en plein jour.