Front du Kurdistan Irakien (FKI)

(Irak) Organisation faîtière destinée à coordonner l’action des mouvements d’opposition kurdes, pour l’indépendance du Kurdistan. Créée en 1987 elle comprend le Front National Démocratique et Patriotique (FNDP) — composé de l’ ► Union Patriotique du Kurdistan (UPK), du Parti Communiste Irakien (PCI), et du Parti Socialiste du Kurdistan en Irak (PSKI) — le ► Parti Démocratique du Kurdistan (PDK), le Front National Démocratique (FND), le Front de Libération Nationale Islamique. Il est dirigé conjointement par Jalal Talabani (chef de l’UPK) et Massoud Barzani (chef du PDK).

Le FKI prône le renversement de Saddam Hussein, l’organisation d’élections libres, un statut fédéral pour le Kurdistan et l’inclusion de Kirkuk dans la zone autonome kurde.

Il est porté au « pouvoir » par la victoire coalisée dans le Golfe en 1991 et sera la cheville ouvrière des élections de mai 1992, et de la création d’un état fédéré en novembre 1992. Il constituera la base de la création du Conseil National Irakien (CNI) qui doit fédérer l’opposition en Irak.