Front Populaire de Libération de l’Azawad (FPLA)

(Mali) Mouvement touareg radical, issu de l’éclatement du Mouvement Populaire de Libération de l’Azawad (MPLA) après la signature des accords de paix de Tamanrasset en janvier 1991. Il est dirigé par Rhissa Muhamad et ses membres proviennent essentiellement des ethnies Chamanamas et Kel At Insar. Il milite pour une séparation du Mali et une indépendance au Nord du Mali.

Il s’affronte contre les forces gouvernementales, le ► Mouvement Populaire de l’Azawad (MPA) et le ► Mouvement Patriotique Malien Ganda Koy (MPMGK). Afin de réduire les oppositions ethniques et lutte communautaires, il signe un accord de paix avec le MPMGK, le 11 janvier 1995.

Sa ligne politique rigoriste provoque des tensions internes importantes, qui débouchent sur des affrontements internes. En juillet 1995, lors d’un congrès interne, Rhissa Muhamad cède sa place à son second, Zeidane Ag Sidalamine. Le FPLA se joint aux efforts de paix et signe l’accord de paix du 27 mars 1996 à Tombouctou. Il est considéré comme dissout.