Groupe Antiterroriste de Libération (GAL)

(France, Espagne) (Grupos Antiterroristas de Liberacién) Organisation clandestine de la police espagnole — qui avait pour but l’élimination des responsables terroristes basques en Espagne et en France.

Mis en place peu après l’accession au pouvoir de Felipe Gonzales le GAL était une forme d’ ► escadrons de la mort, qui avait pour objectif de faire pression sur la France pour qu’elle arrête et livre les terroristes de l’ ►Euskadi Ta Askatasuna (ETA) résidant sur son sol.

En tout, le GAL est responsable de 27 assassinats en France et en Espagne durant les années 1983-87.

Le 29 juillet 1998, José Barrionuevo, ancien ministre de l’Intérieur, Rafael Vera, secrétaire d’Etat, et Julian Sancristobal, ancien gouverneur civil de la province de Viscaya, commanditaires de l’opération, ont été condamnés à dix ans de prison.