Hijra wa Takfir (al-)

(Maroc) (Exil et Excommunication) Mouvement fondamentaliste islamiste implanté dans la région de Nador et à l’est du pays, à la frontière avec l’Algérie, mais a des ramifications dans tout le pays. Son émir national Youssef Fkiri a été arrêté le 24 juillet 2002.

Probablement apparu en 1998, son objectif alors exprimé était « la destitution de Hassan II, l’installation de la charia et la ré-islamisation du Maroc ». Il serait organisé en 6 groupes de 5-6 personnes chacun auxquels on attribue quelque 154 agressions (2002).