Ittihad-i-Islami Baraï Azadi Afghanistan

Autre appellation:
Ittihad-e-Islami Bara-ye Azad-e Afghanistan

(Afghanistan) (Alliance Islamique pour la Libération de l’Afghanistan) Mouvement pachtoune sunnite de tendance wahhabite, fondé en 1980 à Peshawar (Pakistan) par ► Rasul Sayyaf. Il prône un islam austère, très strict en ce qui concerne les moeurs et la place des femmes dans la société. Il combat les tendances soufres et s’oppose farouchement aux chiites.

L’Ittihad compte environ 10 000 hommes, concentrés dans les grands centres urbains. Il a son quartier général à Paghman, dans les environs de Kaboul. La majeure partie de ses membres est composée de transfuges d’autres mouvements (► Hezb-i-Islami, ► Harakat-i-Islami et ► Jamiat-i-Islami). Le mouvement est uniquement soutenu par l’Arabie Saoudite. L’Ittihad-i-Islami lutte principalement contre le Wahdat pour des raisons religieuses (chiites contre sunnites), ethniques (Pachtounes contre Hazaras) et politiques (pro-saoudiens contre pro-iraniens). La dimension religieuse de cet antagonisme a disparu avec la liquidation du Wahdat en mars 1995. L’Ittihad est resté fidèle au président Rabbani, malgré leur appartenance ethnique différente. L’Ittihad-i-lslami a été longtemps alliée du Jamiat-i-Islami de Rabbani (avec le célèbre commandant Massoud) dans la lutte contre l’influence du Hezbi-i-Islami.

Le fait que Rasul Sayyaf ait arrangé la rencontre au cours de laquelle ► Ahmed Shah Massoud a été assassiné en septembre 2001, a laissé supposer qu’il aurait été impliqué dans cet attentat. Aucun élément ne permet de confirmer cette thèse.