Japon

Le Japon a un terrorisme autochtone qui apparaît de manière sporadique, qui se cristallise autour de thèmes comme l’environnement ou la présence américaine. A l’exception du Renko Sekigun (► Armée Rouge Japonaise), qui a fait du mercenariat sa raison d’être, le terrorisme japonais limite ses activités à l’archipel nippon. Les principaux groupes violents sont :

Faction Noyau Central (Chukaku-Ha)
► Armée Rouge Japonaise (Rengo Sekigun)
Centrale Unitaire des Syndicats Etudiants Inter-facultés (Zen Nihon Gakusei Jichikai Sorengo ou Zengakuren)
► 
AUM Shinri Kyo
Anti War Democratic Front (AWD)
Trotskyst International (Japanese Section)
Revolutionary Marxist Faction
Okinawa Liberation League
Fédération des Travailleurs Révolutionnaires (Kakurôkyô-Ha)
Armée Révolutionnaire (Kakumeigun)