Kach

Kach(Israël) (« Seulement Ainsi ») Groupe nationaliste radical fondé au début des années 80 par le rabbin Meir Kahane. Né en 1932 à New York, le rabbin Kahane fonde, en 1968, la Jewish Defense League (JDL) pour combattre l’antisémitisme rampant dans les grandes agglomérations urbaine américaines. Durant les années 70 et 80, la JDL se manifeste par des attentats incendiaires et à la bombe contre des cibles arabes et iraniennes aux USA.

Le rabbin Kahane émigre en Israël en 1971, où il fonde le mouvement Kach. Il milite pour la restauration de l’état biblique d’Israël et, par voie de conséquence, l’annexion des territoires occupés et l’expulsion des populations arabes hors et pour de ces derniers.

Considéré comme un mouvement raciste, le Kach est interdit et banni des élections de 1988 par les partis du Likoud et travailliste. Le rabbin Kahane est assassiné en 1990. En mars 1994, en raison du soutien apporté au Dr. Baruch Goldstein (qui avait commis le massacre de la Mosquée Al-Ibrahim en février) il est déclaré mouvement terroriste par le gouvernement israélien. Il est dirigé par Baruch Marsel (1996).

Il compte environ 1 000 activistes recrutés dans les écoles talmudiques et est implanté principalement en Cisjordanie, à Kiryat Arba. En avril 2002, le porte-parole du Kach est arrêté alors qu’il tentait de placer une remorque remplie d’explosifs devant une école de filles palestinienne et un hôpital à Jérusalem Est.

Toutefois, la police israélienne a affirmé que cette tentative devait être attribuée à un autre groupe extrémiste juif.

Dans sa liste des organisations terroristes étrangères du 5 octobre 2001, le Département d’Etat américain confirme la présence du ► Kach et de Kahane Chai sur cette liste, mais les considère comme une seule organisation.(1)

(1)La désignation d’un groupe terroriste sur cette liste a une validité de deux ans.