Laskar Jihad (LJ)

Autres appellations :
Laskar Jihad Ahlus Sunnah wal Jamaah

Laskar Jihad (LJ)(Indonésie) (Armée du Djihad) Mouvement islamiste salafiste radical, créé le 30 janvier 2000, comme aile paramilitaire du Forum Komunikasi Ahlussunnah Waljamaah (FKAW), lui-même créé à Jogjakarta au début 1998. Le Laskar Jihad est apparu à Ambon, dans l’archipel des Moluques, à la suite des violences interconfessionnelles survenues dans l’île de Maluku.

Il est dirigé par Jaffar Umar Thalib, un ex- ► Afghan, qui aurait rencontré Oussama Ben Laden au Pakistan en 1987, mais réfute l’affirmation selon laquelle il aurait des liens avec ► Al-Qaïda.(1)Sa philosophie, une combinaison d’islamisme et de nationalisme, prône un Etat indonésien basé sur l’islam, l’armée et un gouvernement fort (et non un émirat islamique).

En 2000, le Laskar Jihad a envoyé plus de 2 000 combattants dans l’archipel des Moluques, afin de participer au conflit entre chrétiens moluquois et musulmans(2), (pour la plupart issus des Célèbes du Sud et Java) et écraser le mouvement sécessionniste des Moluques du Sud, Republik Maluku Selatan (RMS).

Après les Moluques, le LJ a entrepris de prendre pied en Papouasie, où il a envoyé 2 000 combattants en mai 2002 et a rapidement installé des offices régionaux à Sorong, Fakfak, Timika, Nabire, Manokwari, et Merauke. Son quartier-général est à Yogyakarta, sur l’île de Java. Il disposerait de camps d’entraînement dans la région de Manokwari, où vit une importante communauté de musulmans javanais.

Le LJ revendique une mission qui comprend trois volets : le travail social, l’éducation islamique et la sécurité.