Loyalist Volunteer Force (LVF)

Loyalist Volunteer Force (LVF)(Royaume Uni) La LVF est une faction dure de l’ ► Ulster Volunteer Force (UVF), qui refuse le cessez-le-feu loyaliste. Elle est créée en 1996 par ► Billy Wright (alias King Rat) à partir d’élément de sa brigade de l’UVF. Elle opère en dehors du Combined Loyalist Military Command (CLMC) et n’applique pas le cessez-le-feu décrété par ce dernier en octobre 1994. Elle est déclarée hors-la-loi en juin 1997. Ses effectifs semblent ne pas voir dépasser 250 combattants.

La LVF s’engage assez rapidement dans des activités criminelles, notamment dans le trafic de stupéfiants (ecstasy). Elle adopte un comportement mafieux et est responsable de nombreux assassinats entre factions. Billy Wright devint cible avérée de l’ ► Irish Republican Army (IRA) et de l’ ► Irish National Liberation Army (INLA). Après la mort de ce dernier, la LVF est dirigée par Mark Fulton (alias Swinger). Depuis le 15 mai 1998 et jusqu’à la fin octobre 2005, la LVF respecte le cessez-le-feu prévu dans les Accords du Vendredi Saint et déclare renoncer à la violence armée le 30 octobre 2005.

En 2006, la LVF a conservé certaines de ses unités militaires, mais a perdu ses ambitions politiques. Les forces de la LVF sont essentiellement devenues un réseau mafieux, particulièrement actifs dans le trafic de stupéfiants.

Corrélats : Grande-Bretagne, Irish Republican Army (IRA), Ulster Defence Association (UDA)