Madhesi Janadhikar Forum (MJF)

Autres appellations :
Madhesi Janadhikar Forum (MJF)
Madheshi Peoples’ Rights Forum (MPRF)

(Népal) Mouvement radical issu du parti communiste maoïste népalais, créé en 1997 par un groupe d’intellectuels. Initialement basé dans le secteur de Biratnagar, il opère dans la région du Teraï (également appelé Madhes). Il est dirigé par Upendra Yadav (2007) et constitue la principale source d’agitation politique dans le Teraï népalais.

Ses forces — estimées à environ 1 000 combattants — sont formées auprès du Madhesi Youth Forum (MYF), dont les membres serait instruits aux arts martiaux, à l’usage des armes et des explosifs dans le district de Sunsari.

Entre autres revendications, le MJF demande une modification de la constitution qui autorise des autonomies régionales et ethniques, un système d’élections basé sur la représentation proportionnelle, une structure d’Etat fédéral avec des régions autonomes et la constitution d’un « Madhes Pradesh » autonome, assorti d’un droit à l’autodétermination.

En février 2004, Upendra Yadav, des dirigeants maoïstes Matrika Yadav et Mohan Baidya ont été arrêtés à Delhi (Inde). Après quelques mois, Upendra Yadav a été libéré, tandis que Matrika Yadav et Mohan Baidya ont été remis aux autorités népalaises, puis libérés, en 2006.

Après la scission d’un groupe — le Nepal Madhesi Student Front — qui accuse le MJF de collaborer avec les forces royalistes le 30 mars 2007, le MJF demande d’être enregistré — le 26 avril — comme parti politique par la commission électorale, afin de participer aux élections parlementaires.

En septembre 2007, une faction dissidente du MJF, dirigée par Bhagyanath Gupta a tenté de prendre le contrôle du mouvement.