Mouvement Jaime Bateman Cayon (JBC)

(Colombie) Mouvement créé en 1989 à partir du ► Mouvement du 19 Avril, qui abandonne la lutte armée. Jaime Bateman Cayon était un modéré, devenu chef du M-19 en 1981, mais avait refusé un accord de paix avec le gouvernement, avant d’être tué en 1983. En 2002, le JBC est dirigé par Alberto Morales Restrepo et Alonso Grajales Lemus.

Sa zone opérationnelle s’étend sur les départements du Cauca et du Valle. Il se compose de deux fronts comptant chacun entre 40 et 50 combattants.

En 1995, le JBC avait enlevé l’assistant de l’attaché de défense de la Grande-Bretagne à Bogota.