Mouvement pour la Démocratie et le Développement (MDD)

(Tchad) Le MDD est apparu en 1991 et opère dans la région de lac Tchad et compte alors environ 400 combattants. Il est composé de membres de la tribu Gorane proches d’Hissène Habré. Il a signé un accord de paix avec le gouvernement du Tchad le 24 juin 1992. Cet accord est rompu en août 1992 et le mouvement connaît sa période la plus active en 1995-96. En 2000, à la suite de dissensions internes, le MDD se divise en plusieurs factions :

  • La faction Issa Faki Mahamat, la plus importante et qui reste indépendante.
  • La faction Brahim Mallah, qui adhère à l’Union des Forces pour le Changement (UFC), mais s’en retirera à la fin janvier 2007(1).

Le MDD est actif à l’Ouest du Tchad dans la région du Kanem-Lac. En 2006, son importance militaire peut être considérée comme marginale.

(1)Communiqué du Comité Exécutif de l’UFC, 30.01.2007