Mujahidat

(Soudan) (Combattantes) Groupe de combattantes, mis sur pied par le Front Islamique National. Malgré son nom, il ne constitue pas un groupe terroriste, mais davantage un groupe à vocation de propagande. Il trouve son origine dans une unité paramilitaire établie dans le cadre de l’Université de Khartoum et appelée « Katibat Noussaïba »(1), active lors de diverses émeutes estudiantines. Cette katibat ne semble pas avoir participé à des actions violentes.

Après le coup d’état de 1985, le Front Islamique National crée un groupe féminin « Fityat an-Nahda » essentiellement dévolu à des tâches de propagande, notamment pour soutenir l’action du gouvernement contre les rebelles au sud du pays. Ces unités constituent la base des unités féminines de l’armée soudanaise, qui seront créées après 1989. Il ne s’agit toutefois que d’unités à vocation médicale.

(1)Noussaïba était l’une des compagnes du Prophète Mohammed, qui lui a donné trois fils, tous morts au combat. Elle reste respectée dans l’islam pour son courage et son abnégation.