Népal

La guérilla communiste active au Népal depuis la fin des années 80 a engendré une floraison de groupuscules mal connus, souvent violemment opposés les uns aux autres. Le mouvement marxiste de tendance maoïste est lui-même divisé en groupes et organisations de front qui relaient la lutte armée avec des actions de propagande armée parfois violentes (occupation de locaux, manifestations, vandalisme et saccages) :

  • All Nepal Women’s Association-Revolutionary (ANWA-R)
  • All Nepal National Independent Students’ Union-Revolutionary (ANNISU-R)
  • All Nepal Peasants Association (Revolutionary) (ANPA-R)
  • Madhesi National Liberation Front (MNLF)
  • Tamuwan Liberation Front (TLF)
  • Madhesi Rastriya Mukti Morcha (MRMM), bras armé du Parti Communiste Népalais (Marxiste Léniniste Unifié) (PCN-MLU)

Au mouvement communiste qui agite le Népal se sont greffés une multitude de petits groupes indépendantistes, situés notamment dans la région du Terai(1).

  • AASK Group,
  • Chure Bhawnr Pradesh Ekta Samaj,
  • Gorkha Mukti Morcha, (serait basé dans l’ouest du pays)
  • Janajati Mahasangh
  • Janatantrik Terai Mukti Morcha (JTMM), divisé en trois factions :
    - Faction Bisphot Singh (JTMM-B)
    - Faction Goit (JTMM-G)
    - Faction Nagendra Kumar Paswan (alias Jwala Singh) (JTMM-J)
  • Janawadi Gantantra Terai Mukti Morcha, (ou Janabadi Ganatantrik Terai Mukti Morcha) (JGTMM), dirigé par Sanjaya Chouhan est principalement actif dans le district de Bara.
  • Madhesh Mukti Force,
  • Madheshi Janadhikar Forum (MJF) (également connu sous l’appellation de Madheshi Peoples’ Rights Forum), dirigé par Kishore Kumar Biswas et opérant dans les districts de Kapilvastu, Mahottari, Rautahat, Sarlahi et de Sunsari.
  • Madheshi Mukti Morcha (MMM) (Front de Libération Madheshi),
  • Madheshi Mukti Tigers (MMT), faction dissidente issue du MJF, dirigée par Sher Singh Rajput et dont l’influence s’est rapidement étendue dans tous les districts du Terai, et en particulier ceux de Bara, Parsa, Siraha et Saptari.
  • Madheshi Rashtriya Mukti Morcha (Front de Libération Nationale Madheshi),
  • Madheshi Tiger,
  • Madheshi Virus Killers Party,
  • Madheshi Mukti Tigers (Tigres de Libération Madheshi),
  • Madhesi National Liberation Front (MNLF), un front du Parti Communiste Maoïste népalais, dirigé par Matrika Prasad Yadav.
  • Nepal Defense Army (NDA)
  • Nepal Janatanrtik Party (NJP)
  • Rastriya Army Nepal, dirigé par (alias Sangram Singh)
  • Royal Defence Army
  • Supkranti Dal
  • Tarai Tigers (11), dirigés par un certain « Arjun »
  • Terai Army, basée au Sud du pays,
  • Terai Baagi (Rebelles du Terai)
  • Terai Cobra
  • Terai Utthan Sangat (TUS), dirigée par Baba Sikandar (2007)
  • Tharu Mukti Morcha

(1)Le Madesh (contraction de Madhya Desh — « Pays du Milieu ») ou Teraï est une mince bande de plateau alluvionnaire fertile de 25-50 km de large, qui s’étend le long de la frontière indo-népalaise et se prolonge en Inde. Elle constitue 30% de la surface du territoire et rassemble 48.4% de la population totale du Népal (2001).