Noyaux Révolutionnaires (NR)

(Grèce) Mouvement terroriste d’extrême-gauche apparu en 1996, responsable de nombreux attentats à la bombe contre des objectifs symboliques du capitalisme et de l’impérialisme américain. Leurs attentats sont généralement effectués au moyen d’engins explosifs de faible puissance, le plus souvent contre des objectifs matériels et de nuit. Les NR sont considérés comme l’organisation qui a succédé au mouvement ► Lutte Révolutionnaire du Peuple (ELA).

Le groupe a notamment commis des attentats à la bombe contre l’ancien ministre de l’ordre public Stelios Papathemelis (septembre 1997), le quartier-général de l’Union Démocratique Pan-nationale (novembre 1997) et les succursales American Express Bank et Barclays Bank au Pirée (décembre 1998). L’un de ses attentats les plus marquant a été contre une conférence qui devait réunir tous les plus grands directeurs des banques européennes, à l’Hotel Athenaeum Intercontinental, le 28 avril 1999 qui devait faire une victime. Les NR avaient téléphoné 20 minutes avant pour annoncer l’explosion.

Le 12 novembre 2000, les NR ont effectué un attentat avec trois explosions quasi simultanées contre l’American Citibank, Barclays Bank et un atelier de sculpture appartenant à un citoyen américano-grec.

Corrélats : ► Organisation Révolutionnaire 17 Novembre (17N)