Nuclei Armati Rivoluzionari (NAR)

(Italie) (Noyaux Armés Révolutionnaires) Groupe d’extrême-droite créé en octobre 1977. Le mouvement est dirigé par un « Comité Révolutionnaire ». Il comprend Paolo Signorelli, Gilberto Cavallini, Luigi Ciavardini, Valerio Fioravanti, Francesca Mambro, Stefano Soderini, Pasquale Relsito, Franco-Naria Massimi et Andrea Calvi. Il mène principalement des actions à l’explosif, mais effectue de nombreuses attaques à main armée afin de financer ses activités. Ses actions visent fréquemment des cibles ponctuelles (journalistes, magistrats, etc.)

En janvier 1979, les NAR proposent une trêve avec les mouvements d’extrême gauche et une alliance afin de mener la lutte ensemble contre le gouvernement Considéré comme éteint en 1982, il réapparaît sporadiquement jusqu’en 1985.

Entre le 23 décembre 1977 et 1985, les NAR se rendent coupables de 121 attentats avec un total de 17 morts et 88 blessés.