Rashaïda Free Lions

Autres appellations :

Rashaida Free Lions Mouvement (FLM)

(Soudan) (Ussud al-Hurra) Mouvement issu de la tribu arabe des Rashaïdas(1), créé en novembre 1999 par ► Mabrouk Moubarak Salim, qui les dirige depuis. Les Rashaïda Free Lions mènent des actions ponctuelles contre des objectifs au ► Soudan depuis le territoire érythréen.

Basés sur la frontière entre le Soudan et l’Erythrée, les Rashaïda Free Lions contrôlent les trafics frontaliers et sont ainsi souvent en concurrence et en conflit avec la tribu des Beja Hadendawa. La tribu des Rashaïdas se considère marginalisée et revendique un plus grand soutien de la part du gouvernement de Khartoum.

Les 24-25 décembre 2004, les Free Lions ont signé à Tripoli, sous l’égide du gouvernement libyen, un accord de cessation des hostilités avec le gouvernement de Khartoum. Depuis la fin du conflit du Sud-Soudan, les Rashaïdas revendiquent une plus grande participation au gouvernement central et une part plus importante des revenus pétroliers. En 2005, les Free Lions rejoignent l’ ► Eastern Front.

(1)Les Rashaïdas sont une tribu originaire d’Arabie Saoudite, avec laquelle ils entretiennent des contacts étroits, souvent de nature familiale. Ils sont nomades pastoralistes et n’ont pas de territoire défini dans l’Est du Soudan. Ils revendiquent une « pureté » arabe. Ils sont divisés en trois clans : les Baratikh, les Zineimat et les Marasaa.