Sirat al-Mostakim

Autres appellations:
Assirat al-Moustakim

(Maroc) (La Voie du Juste) Groupe islamiste radical appartenant à la tendance islamiste « Tawhid » (Unicité, Unité), qui se rattache à la doctrine du ► Takfir wa’l-Hijra

Le groupe a acquis une certaine notoriété avec l’arrestation de son chef, ► Miloudi Zakaria, qui avait émis une fatwa pour la lapidation d’un impie le 24 février 2002 dans le quartier de Sekouila, à Sidi Moumene, à Casablanca. Il se subdivise en deux factions : une dirigée par Miloudi Zakaria et l’autre par Youssef Fikri.

La Sirat al-Mostakim est un mouvement aux bases religieuses précaires. Il tolère le vol et le dépouillement à condition qu’une partie du butin serve à la cause de l’islam. Il s’impose dans les quartiers défavorisés par la violence et l’intimidation.

Certains auteurs de l’attentat du 16 mai 2003 à Casablanca sont issus de la Sirat al­-Mostakim.