Tanzim Qa’ïdat al-Jihad fil-Bilad al-Rafidayn

Autres appellations:
Abu Musab al-Zarqawi’s Tanzim Qai’idat al-Jihadfi Bilad al-Rafidayn
Al-Qaïda en Irak

Tanzim Qa'idat al-Jihad fil-Bilad al-Rafidayn(Irak) (Organisation de la Base du Jihad en Mésopotamie) Organisation apparue le 24 avril 2004 sous le nom de “Jama’at al-Tawhid wa ‘al-Jihad” (Groupe pour l’Unicité et le Djihad) sur Internet. Son nom est changé le 17 octobre 2004 pour celui d'”Organisation de la Base du Jihad en Mésopotamie”. En fait, cette appellation n’est pas liée à “Al-Qaïda” en tant qu’organisation, mais utilise le mot “Qaïda” dans son sens premier: base, fondement. Pour des raisons de propagande et de communication, les Etats-Unis ont progressivement imposé la désignation de “Al-Qaïda en Irak” (et ses variantes) afin de suggérer qu’il s’agirait d’un groupe appartenant à “Al-Qaïda”, ce qui n’est pas le cas, malgré les déclarations d’allégeance du chef du groupe. D’autres appellations ont également été utilisées telles que « Organisation d’Al-Qaïda d’Abou Moussab Al-Zarqawi en Mésopotamie ») après la déclaration d’allégeance d’Abou Moussab al­-Zarqawi envers Ossama ben Laden.

Le 27 décembre 2004, Ossama ben Laden lui-même, lors d’une intervention radiophonique a recommandé aux combattants irakiens de suivre Al-Zarqawi. En revanche, il est hypothétique (et apparemment faux) d’affirmer que l’organisation d’Al-Zarqawi ait été ou soit sous les ordres d’Ossama ben Laden.

Après la mort d’Al-Zarqawi en juin 2006, l’organisation est reprise par ► Abou Hamza al-Mouhajir (alias Abou Ayyoub al-Masri). Dans une cassette vidéo diffusée le 10 novembre 2006, Al-Mouhajir revendique des effectifs de 12 000 combattants et de 10 000 combattants additionnels « dormants ».

L’Organisation se compose de plusieurs phalanges (kataeb):

  • Brigade d’Abdullah Ibn Saleh ar-Rashoud
  • Brigade d’Omar
  • Brigade de la Mère des Croyants Aïcha
  • Brigade de l’Envoyé d’Allah
  • Kataeb al-Ghoraba (Brigades des Etrangers)(1)
  • Kataeb al-Shuhada (Brigades des Martyrs)
  • Katibat Abdelaziz al-Muqrin
  • Katibat Abou al-Yaman al-Madayni
  • Katibat Abou Bakr
  • Katibat Abou Bakr al-Siddiq
  • Katibat Abou Mouss’ ab al-`Iraqi
  • Katibat al-Qa’qa’
  • Katibat al-Rejal (Brigade des Hommes)(2)
  • Katibat Ibn-ul-Khattab
  • Katibat Mathni Ibn Haritha
  • Katibat Rassoul Allah
  • Katibat Sayful Haq

Les liens entre ces diverses phalanges semblent assez « souples » et La Base du Jihad en Irak apparaît davantage comme une association libre de phalanges combattantes qu’une structure rigide.

En Octobre 2006, la Base du Jihad en Irak devient l’Etat Islamique d’Irak (Dawlat al-‘Iraq al-Islamiyya).

(1)On trouve également l’appellation « saraya » (unité, troupe). Cette phalange a été l’une des premières à rejoindre l’Assemblée du Conseil des Moudjahiddin en Irak en janvier 2006. Elle était dirigée par ► Muharib Abdul Latif al-Joubouri, tué au début mai 2007, qui était également le porte-parole de l’« Etat Islamique d’Irak ».
(2)Phalange dirigée par l’émir ► Abou Abdullah al-Qurashi et a prêté allégeance à ► Abou Moussab el-Zarqawi. (13.04.2005)