Ulster Volunteer Forces (UVF)

Autres appellations:
Red Hand Commandos
Protestant Action Force

Ulster Volunteer Force (UVF)(Royaume Uni) Groupe paramilitaire loyaliste issu de l’Ulster Committee for the Defence of the Constitution (UCDC). Il constitue le bras armé du Progressive Unionist Party (PUP) dirigé par Hugh Smyth. Ses effectifs ont probablement atteint 10 000 combattants en 1974, pour tomber à quelque 500 en 1988. Elle tire son nom d’un corps protestant d’environ 100 000 hommes, créé en 1912, pour s’opposer au projet d’un parlement irlandais séparé.

Les membres de l’UVF forment le noyau de la 36e Division qui se battra au sein de l’armée britannique durant la Grande Guerre.

Recréée en septembre 1971, (voir  Ulster Defence Association), l’UVF est composée de membres du groupe clandestin Tara, lui aussi issu antérieurement de l’UCDC. Le groupe Tara lui-même disparaîtra, absorbé par l’UVF.

L’UVF prône un contre-terrorisme actif et l’élimination d’un catholique pour chaque protestant tué. De telles méthodes en font rapidement une formation « renégate » qui s’attire l’hostilité des unionistes. Cependant, elle attire un grand nombre de recrues. En septembre 1972, elle organise un défilé avec 3 000 de ses membres, pour les funérailles de Sinclair Johnson, un officier de renseignement de l’organisation.

Entre 1973 et 1974, l’organisation est partagée entre ceux qui veulent poursuivre la politique de contre-terrorisme et ceux qui sont partisans d’un compromis avec la Marxist Official Irish Republican Army. Plus tard, vers la fin des années 70, d’autres tensions viendront s’ajouter avec les partisans des opérations de racket, et les vols.

L’UVF se compose de plusieurs sous-unités, qui opèrent de manière plus ou moins indépendante. Une de ces unités, qui a opéré entre 1975 et 1977, le Shankill « Butcher » Gang, est responsable de la mort d’au moins 19 personnes, tuées à coup de masse, puis dépecées au couteau de boucher. Son chef, Lenny Murphy, ne sera cependant inculpé que pour possession d’arme à feu, et après 4 ans passés en prison, il recréera un nouveau groupe de « bouchers » avant d’être assassiné en 1982 par l’IRA Provisoire. L’UVF a également généré une autre unité, le  Red Hand Commandos, qui cessera ses activités en 1980.

En 1994, elle annonce un cessez-le-feu, qu’elle respecte encore actuellement.